Légalisation de signature

Pièces à fournir : une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois au nom du demandeur.
Coût : gratuit
Observations : uniquement les documents à en-tête de notaires ou d’avocats, l’intéressé devant apposer sa signature en mairie devant l’officier d’état-civil.


Informations annexes au site