Livry-gargan logo

La Ville a mis en place dès 2015 une stratégie de développement territorial afin de soutenir le commerce de proximité et de créer des outils permettant l’émergence d’une offre commerciale riche, diversifiée et de qualité.

La ville de Livry-Gargan cherche à développer son tissu économique et commercial au travers d’une stratégie qui repose sur cinq grandes orientations :

  • Développer un équilibre et une complémentarité entre les différents pôles de vie et de travail
  • Conforter les commerces et les services de proximité en assurant une qualité d’offre diversifiée avec des outils de dynamisation
  • Dynamiser les marchés forains
  • Dynamiser et renouveler la zone d’activités locale et assurer une transition douce avec les zones d’habitat
  • Développer des offres de services dans le domaine de la santé

Vous avez le projet d'ouvrir un commerce à Livry-Gargan ?

Le Service du Commerce de proximité et de l'Artisanat est à votre service. C’est l’interlocuteur privilégié des commerçants, artisans et entrepreneurs Livryens.

Le Service est à la disposition du public pour tout renseignements sur l’économie locale, sur les opportunités existantes en termes de locaux, bâtiments et terrains destinés à l’activité économique. Il gère également les marchés forains. Enfin, il instruit les licences de débit de boissons, les déclarations de cession d’un fonds de commerce, d’un fond artisanal ou d’un bail commercial soumis au droit de préemption.

Vous souhaitez céder votre commerce ?

Avant de vendre un fonds artisanal, un fonds de commerce ou de céder un bail commercial, situé dans le « périmètre de sauvegarde des commerces de proximité », le cédant doit en faire la déclaration au Maire.

Le cédant doit adresser au Maire une déclaration d'intention d'aliéner, au moyen du Cerfa N° 13644*02 en 4 exemplaires, soit par lettre recommandée avec avis de réception, soit par dépôt en mairie contre récépissé auprès du service développement économique.

Cette déclaration, accompagnée du bail commercial, et éventuellement de la promesse de vente doit mentionner les informations suivantes :

  • le prix et les conditions de la cession envisagée
  • l'activité de l'acquéreur pressenti
  • le nombre de salariés du cédant et la nature de leur contrat de travail
  • le chiffre d'affaires réalisé par le cédant

La déclaration préalable est obligatoire sous peine de nullité de la vente (prescrite au bout de 5 ans après la cession).

Le Maire dispose d'un délai de 2 mois pour exercer éventuellement le droit de préemption au profit de la commune ou y renoncer.

Retour en haut de page