Environnement, Service public, Administration

Économies d'énergie : la Ville se mobilise

Pour faire face à la flambée des coûts de l’énergie, qui impacte le pays entier, l’heure est plus que jamais aux économies. C’est pourquoi la Ville a décidé de multiplier les mesures pour limiter sa consommation en adoptant un plan municipal de sobriété énergétique.

Mis en ligne le

La meilleure énergie est celle que nous ne consommons pas.

Pour la Ville de Livry-Gargan, cet adage est plus que jamais véridique. En effet, après un été qui a battu des records de chaleur et une crise énergétique inédite depuis les années 1970, la sobriété énergétique et la transition écologique s’imposent comme une nécessité.

Concernant l’électricité, le syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication (SIPPEREC) prévoit en effet une hausse de 35% des coûts. Il était donc urgent de prendre des mesures pour éviter une répercussion sur les tarifs communaux. La Ville a donc adopté un plan de sobriété énergétique.

Extinction plus précoce de l’éclairage public

Parmi les pistes retenues, l’éclairage public fait l’objet de plusieurs modifications.

Le soir, l'éclairage s'allumera dès la tombée de la nuit dans toutes les rues. Le matin, l'heure d'extinction est avancée de 45min par rapport à l'heure habituelle, soit entre 7h40 et 8h pendant l’hiver.

L’Hôtel de ville est, pour sa part, éteint totalement entre 22h et 6h du matin. En parallèle, les candélabres des voies secondaires de la commune sont coupés de 1h à 4h du matin. Les grands axes, comme l’ex RN3, le boulevard Jean-Jaurès ou l’avenue Camille-Desmoulins restent en revanche allumés toute la nuit.

Autres bâtiments communaux concernés : les stades et gymnases, dont l’éclairage représentent plus de 5% de la facture d’électricité de la Ville. Les lumières doivent y être désormais allumées uniquement durant les entrainements et les cours des scolaires ou des associations qui les fréquentent. Une sensibilisation est d’ailleurs faîte auprès des présidents d’associations pour que cette consigne soit scrupuleusement respectée. Quant au centre nautique, les spots y resteront éteints en journée et l'espace forme sera fermé les lundis, les mercredis et les vendredis.

D’autre part, la Ville a entamé depuis plusieurs années une campagne de remplacement de l’éclairage de ses équipements sportifs en installant des LED comme aux gymnases Joseph-Zami et Alfred-Marcel-Vincent. Ce changement se poursuivra dans l’ensemble des équipements.

Les illuminations de Noël restreintes

Les efforts porteront également sur les illuminations de Noël.

La date d’allumage sera retardée au 16 décembre. À contrario, leur extinction sera avancée au 2 janvier 2023. Leur temps d’allumage sera diminué d’une heure par jour.

Leur nombre sera également réduit sur l’espace public. Les grands axes et les zones commerçantes seront privilégiés.

Rappelons que depuis plusieurs années, la Ville a renouvelé l’ensemble de ses décorations lumineuses qui sont désormais entièrement en LED basse consommation.

Enfin, afin d'être cohérent et ne pas pousser à la consommation, le concours des illuminations est annulé.

Des efforts sur le gaz

Le Syndicat Intercommunal du Gaz et de l’Électricité d’Île-de-France (SIGEIF) prévoit une hausse de 300% minimum du prix du gaz, qui est le fluide utilisé par la Ville. Celle-ci a donc pris des mesures destinées à réguler sa consommation.

Ainsi, la température de tous les bâtiments communaux est abaissée à 19 degrés. Pour ne pas impacter les plus fragiles, les crèches et la résidence Jean-Lebas ne sont pas concernées par ces mesures.

Les locaux sportifs, quant à eux, seront chauffés à 14 degrés.

Au centre nautique, la température de l’eau des bassins est légèrement diminuée. La baignade reste tout de même agréable avec 26 degrés pour le grand bain et 28 degrés pour le petit.

D’autre part, les centres de loisirs feront désormais l’objet de regroupements durant les vacances pour réduire le nombre de groupes scolaires chauffés.

Préparer l’avenir

Ces mesures s’accompagnent d’une démarche plus globale pour réduire durablement l’utilisation communale des fluides. Ainsi, un audit énergétique et thermique des bâtiments sera prochainement engagé. Il permettra de définir, quantifier et planifier les actions à mener pour améliorer encore davantage leurs performances énergétiques. Et à l'instar des panneaux solaires présents sur le restaurant scolaire Jacob, les énergies renouvelables seront également développées.

De plus, la municipalité réfléchit à équiper tous ses bâtiments d’un thermostat de régulation permettant de gérer les chaufferies à distance et de baisser les températures le soir et les jours où ils ne sont pas occupés.

En outre, toutes les constructions récentes comme par exemple l’école Florence-Arthaud répondent à la norme Haute Qualité Environnementale (HQE) et sont donc vertueuses en termes de consommation d’énergie. Cette préoccupation sera bien sûr présente dans chaque nouveau bâtiment ou chaque travaux de rénovation entrepris par la Ville.

L’application de ce plan de sobriété énergétique permettra d’atteindre une baisse du montant de la facture d’énergie de la Ville et d’éviter ainsi aux habitants de subir le coût de cette situation.

Face à cette crise historique, mais aussi au dérèglement climatique, la mobilisation de tous les acteurs, publics et privés, est indispensable. La municipalité compte sur l'engagement des Livryens.

Vous aussi, faites des économies d’énergie !

La lutte pour les économies d’énergie étant un sujet global, chacun est invité à prendre part à l’effort collectif. Découvrez quelques conseils pour réduire votre consommation à la maison.

  • Couvrez-vous bien ! Bien que simple, ce conseil reste excellent. Selon l'Ademe, ajouter 1 degré de plus de chauffage augmente votre facture de 7%.
  • Mettez des rideaux épais aux fenêtres. Ouvrez les volets le jour et fermez-les la nuit.
  • Pensez à entretenir vos radiateurs, la poussière les rend moins performants.
  • Placez vos mitigeurs sur la position froide quand ils sont fermés.
  • Dégivrez régulièrement votre réfrigérateur.
  • Éteignez vos appareils ménagers. Pensez aux blocs prises avec interrupteur.
  • Utilisez des casseroles adaptées à la taille de vos foyers de cuisson. Couvrez-les pendant la cuisson et coupez les plaques électriques un peu avant la fin.
  • Faites isoler vos combles. L'État propose des aides pour l'amélioration énergétique des habitations des particuliers. Pour les connaître, consultez le site france-renov.gouv.fr
  • La température idéale pour les chambres est de 17°.
  • Privilégiez les cycles courts, à basse température.
  • Faites sécher le linge dehors dès que possible et évitez le sèche-linge.
  • Réglez la température du chauffe-eau entre 55° et 60°.
  • Débranchez les appareils high tech qui, même éteints, consomment.
  • Aérez tous les jours votre logement. L'aération permet de rendre l'air plus sec et par conséquent de chauffer les pièces plus vite. pensez à éteindre le chauffage avant.

Pensez au boitier Voltalis !
Impliquée dans la transition énergétique, Livry-Gargan est la première ville du département à avoir signé un partenariat avec la société française Voltalis.

L’objectif : permettre à plus de 5 300 logements chauffés au tout électrique de bénéficier gratuitement d’un boitier leur permettant de réaliser des économies d’énergie.

Totalement gratuit et sans abonnement, l’installation du boitier Voltalis permet de réaliser, par l’analyse de sa consommation, jusqu’ à 15% d’économie.

La prise de rendez-vous est possible directement auprès des agents de Voltalis. Pour les contacter, composer le 01 87 15 83 54 ou écrivez à livry-gargan@voltalis.com